Cité-des-Marmots_Credit-Fouad-DIDI

Action culturelle & Transmission

227759440867c0057bdb7o

Le souci de la transmission est au cœur des valeurs de l’Ensemble Multitudes.

Chaque année, différents dispositifs pédagogiques et de sensibilisation sont élaborés avec la volonté de toucher des publics variés : jeune public, public scolaire, élèves de conservatoire, public amateur ou professionnels, public spécifique, etc.

Ces actions s’engagent dans des dynamiques partenariales avec les secteurs éducatifs, socioculturels, et d’autres partenaires du secteur artistique ; le tout dans une dynamique d’échange et de partage, entre intervenants et participants.

  Consultez l’actu sur notre agenda !

TRANSMETTRE AUPRÈS DE PUBLICS VARIES…

Quelques exemples de projets pédagogiques, masterclass, etc.

JEUNE PUBLIC

PUBLIC SCOLAIRE

« La Cité des Marmots 2016 »

Le dossier pédagogique !

ÉLÈVES DE CONSERVATOIRE

CLASSE CHAM

Projet pédagogique « Les influences musicales de Méditerranée »

MUSICIENS AMATEURS ET PROFESSIONNELS

Masterclass « La boite à outils de la Cie Rassegna »

LES PROJETS 2017/2018…

>> Projet pédagogique « La Cité des Marmots » / En partenariat avec le Festival Villes des Musiques du Monde et l’éducation nationale en Seine Saint Denis

Entre deux éditions de son festival, l’association Villes des Musiques du Monde (Aubervilliers) favorise la transmission et la pratique musicale à destination de l’enfance. Depuis février 2017, 440 écoliers, 18 classes primaires de CE2, CM1 et CM2, 9 écoles dans 8 villes de Seine-Saint-Denis ont ainsi été sensibilisés à la multiplicité de la culture méditerranéenne, l’un des territoires et l’une des influences musicales les plus sensibles dans le répertoire et le travail de la Cie Rassegna depuis 15 ans.

Des ateliers ont ainsi été menés par la Compagnie Rassegna, pour transmettre aux marmots plusieurs chants populaires de la Méditerranée: chants flamenco, arabo andalou, judéo-espagnol venus du Maghreb et d’Espagne mais aussi chansons de Turquie, de Grèce ou de Corse. Par le biais de la musique, La Cité des Marmots a proposé une ouverture sur l’histoire, la géographie, les traditions, les langues, les habitants… à la découverte des cultures de la Méditerranée – de ce qui les différencie et de ce qui les lie -, permettant ainsi aux enseignants de prolonger le travail en classe et d’approfondir une culture humaniste.

Ce projet mène les enfants de l’école vers la scène de l’Embarcadère à Aubervilliers, les 9 et 10 novembre, au sein du Grand Choeur des Marmots, pour deux concerts avec la Cie Rassegna où ont été conviés les familles, et plus largement le public.

Un projet est également mené pendant les vacances de la Toussaint avec les centres de loisirs de Montreuil en vue d’une restitution publique le 11 novembre 2017 au Théâtre Berthelot et avec la Ville de Limours au printemps 2018.

>>   Grande parade pour MP2018 « Quel amour » à Arles le 8 avril 2018 et  à Aix-en-Provence le 24 juin 2018 / avec Les Suds à Arles et les écoles d’Arles et Tarascon

Dès septembre, 2017 en relais avec les musiciens intervenant du Conservatoire, les enfants de primaires d’Arles et Tarascon suivront des ateliers avec la Compagnie Rassegna en vue de deux restitutions dans le cadre du projet  de Marseille Provence 2018 et en lien avec le Festival d’Aix-en-Provence.

>> La boite à outils » de la Compagnie Rassegna,  masterclass avec Bruno Allary

L’éolienne, lieu de résidence permanente de la Compagnie Rassegna a accueilli la promotion 2016 de la Kreiz Breizh Akademi lors de sa venue à Marseille à l’occasion du salon Babel Med Music. Une master class, intitulée la « La boite à outil de la Compagnie Rassegna »,  a été menée par Bruno Allary. Destinée aux instrumentistes, chanteurs, étudiants inscrits dans une démarche musicale approfondie, cette journée à proposé une approche à la fois sensible, pratique et théorique des musiques populaires méditerranéennes. S’appuyant sur les créations et recherches accomplies par la Compagnie Rassegna depuis plus de seize ans, et illustrés d’extraits de ses différents albums, les cinq modules de ce cycle de formation abordent aussi bien les aspects mélodiques, rythmiques, poétiques, que méthodologiques ou techniques du travail de la compagnie.

Ce nouveau projet de transmission a rencontré un bilan très positif et sera donc proposé à de nouveaux partenaires en 2016-2017 : Institut International des Musiques du Monde (IIMM) à Aubagne, Conservatoire de Saint-Raphaël, etc. Le Festival de Chaillol inscrit un premier module au catalogue de formation du CEDRA 05 (Gap) les 2 et 3 juin 2018, l’IIMM le renouvelle du 11 au 15 février 2019.